Vivre pour soi

Vivre pour Soi Vivre pour Soi

Vivre pour Soi, cette affirmation m’a suivi pendant des années, ce qui m’a permis de faire un pas, une citation : « Nulle part l’homme n’a de retraite plus tranquille, moins troublée que celle qu’il trouve dans son âme » Marc-Aurèle

Le rapport au temps

Et si nous changions notre rapport au temps ?

 » Le temps passe de plus en plus vite » « Je ne vois pas le temps passer ! » « Je manque cruellement de temps » !

Ces phrases sont dans toutes les bouches !

Cette sensation nous paraît s’accélérer de façon exponentielle.

Un retour à soi

Le besoin de l’être humain d’avoir prise sur le temps me semble de plus en plus battue en brèche par la recherche accrue de sérénité, le besoin de retour à Soi.

Chacun est différent,  il n’y a pas non plus d’aspiration identique.

Mise en pratique

Comment s’y prendre :

  • Écouter son corps
  • Accepter de ressentir ses émotions,
  • être attentif à ce qui nous met en joie, et à ce qui  nous fait bouger le sourire aux lèvres et le cœur ouvert à la vie !

Si vous le souhaitez vous pouvez changer ce paradigme, ne luttez plus contre le temps, faites-en un allié.

Profitez de cet instant unique et goûtez-le. Aujourd’hui et maintenant retrouvons l’intimité de soi et la vérité de notre âme.

Écouter le chant des oiseaux, regarder les nuages, écouter le vent dans les arbres, se délester du superflu et ..

Oui je sais, c’est très difficile … éteindre la télévision et être face à soi-même.

La prise de conscience d’une manière différente d’être présent à soi se doit d’être fait en douceur, par petites touches.

Aujourd’hui je  vous propose de nettoyer votre « intérieur » en répétant mentalement  « je suis désolé, pardon, merci, je t’aime.

Ce procédé nous permet de modifier nos erreurs de pensée, de paroles, d’actions à chaque instant.

Ho’Oponopono est la modernisation d’un ancien rituel de résolution de problèmes que pratiquaient les guérisseurs Hawaïens.

Expérimentez-le ! Je vous invite à découvrir ce trésor de plénitude !

Comme le dit Jean Graciet dans le grand livre d’Ho ‘Oponopono : » Il n’y a pas de bien ni de mal, pas plus qu’il n’y a de défauts ni de qualités. Il y a simplement vos mémoires qui voilent l’être éclatant de lumière que vous êtes »

A lire pour en savoir plus « Le grand Livre de Ho’Oponopono » de Jean Graciet, Luc et Nathalie Bodin (Ed Jouvence)

                                                » Zero limite « de Joe Vitale et Hew Len (Ed Le Dauphin Blanc)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *